fbpx

Si vous êtes un futur étudiant en prépa HEC, vous vous demandez sûrement s’il est justifié de commencer à travailler. Vous savez sûrement que vous vous dirigez vers un cursus exigent qui vous demandera beaucoup de travail donc il est logique de s’y préparer. Est-ce utile pour autant de commencer à travailler le programme de prépa ? Pas vraiment.

Se demander s’il faut travailler avant la prépa HEC est une bonne chose

Il est possible que vous consultiez reussirsaprepa alors que vous n’êtes pas encore en prépa HEC. Dans ce cas, sachez que vous êtes sur la voie de la réussite.

Vous faites partie de ces candidats qui commencent à adopter les bonnes méthodes dès le début de leur prépa, et même mieux, qui se demandent s’ils ne pourraient pas faire quelque chose pour améliorer leurs résultats pendant la prépa HEC.

Vous n’êtes pas encore en prépa HEC

Alors, la première chose qui est sûre : vous pouvez commencer à travailler avant de rentrer en prépa HEC mais pas au même rythme qu’un préparationnaire : vous risqueriez d’arriver épuisés à la rentrée.

Vous vous attaquez à deux ans d’études difficiles donc il faut avant tout que vous arriviez frais à la rentrée, tant physiquement que mentalement. Privilégiez donc le repos. Même si vous le sous-estimerez par la suite, vous venez tout de même de passer le baccalauréat. Même si son niveau n’a rien à voir avec la prépa HEC, vous avez pu avoir un certain niveau de stress qui vous a fatigué. Reposez-vous donc bien.

Préparez-vous psychologiquement

Vous pouvez néanmoins commencer à adopter une attitude stratégique quant à la prépa. La première chose est de se renseigner sur la méthodologie de la prépa et les méthodes de travail. Si vous consultez reussirsaprepa régulièrement, c’est parfait : vous serez prêt de ce point de vue.

Ne lisez que si vous le souhaitez

Ensuite, il y a une liste de livres à lire que votre prépa risque de vous envoyer. En général, il s’agit de livres utiles pour la culture générale, le programme de philosophie de première année qui ne va vous servir que pour les oraux de HEC (si vous y êtes admissibles). Si cela vous plait, vous pouvez en lire quelques-uns. Ce n’est jamais perdu, vous développez votre culture personnelle. Si la lecture est un calvaire pour vous, rien ne sert de vous forcer absolument à lire un maximum de livres.

Revoyez les règles de base en mathématiques pour la prépa HEC

En fait, je vous conseille bien plus de consolider votre niveau en mathématiques. Il ne faut pas revoir le programme de Terminale mais plutôt revoir les règles de calcul de base qui vous seront indispensables en prépa :

  • Les racines : 2√(2) = √(4)√(2) =√(4*2)=√(8)
  • Les puissances /exponentielle : exp(a+b) = exp(a)*exp(b)
  • Logarithme népérien : ln(a)+ln(b) = ln(ab)

Si ce n’est pas familier pour vous, c’est surtout sur cela que vous devriez insister. Cela va vous être rappelé d’une manière ou d’une autre mais être familier avec ça à l’entrée en prépa vous procure un réel avantage sur vos camarades et vous fera gagner un temps fou.

En gros, travaillez comme bon vous semble. Si vous n’avez pas du tout envie de travailler, vous ne devriez pas vraiment travailler mais plutôt vous préparer psychologiquement à travailler beaucoup en prépa en vous disant que vous profitez mais que c’est pour vous mettre au travail plus tard.

Moi, personnellement, je n’avais pas vraiment travaillé pendant l’été mais j’avais tellement une image de la prépa où j’allais énormément travailler que j’étais « impatient d’en découdre » j’ai donc lu un seul livre « gorgias » de platon, j’en ai commencé un autre que je n’ai même pas fini. J’ai fait un peu maths car je sentais que je n’étais pas à l’aise sur les relations fonctionnelles (notamment les racines). J’ai trouvé avec du recul que je n’avais pas assez fait de maths mais que néanmoins j’ai bien fait de ne pas me forcer à lire des livres de philosophies.

Commencer à lire l’actualité pour s’habituer en prépa HEC

Il peut aussi être intéressant de commencer à lire l’actualité (en français ou en langues étrangères). Commencer à prendre cette habitude avant la prépa peut être intéressant pour que cela devienne plus facile ensuite.

Si pour vous, lire l’actualité en prépa HEC est quelque chose de compliqué, nous avons écrit un article sur “comment suivre l’actualité en prépa HEC”

Faites des choses intéressantes

Enfin, une chose que vous pouvez faire si vous avez la flemme de travailler, c’est aller faire des expositions, aller au théâtre, à l’opéra. Cela pourra vous servir en culture générale, en tant que référence. Cela pourra aussi vous permettre d’avoir des références lors de vos entretiens de motivation aux écoles de commerce après vos deux années de prépa. Car toutes ces activités extrascolaires sont des choses que vous n’aurez pas le temps de faire pendant votre prépa et qui seront valorisables. Imaginez par exemple une question « quelle est votre dernière exposition ? »

Conclusion : Puis-je chiller avant la prépa HEC ?

Pour conclure, il y a déjà pas mal de choses à faire avant de rentrer en classe préparatoire mais rien ne sert de déjà commencer à travailler le programme de mathématiques, d’économie ou d’histoire-géo. Le but est plutôt de se préparer psychologiquement à travailler en prépa et à prendre quelques bonnes habitudes. N’oubliez pas également de bien profiter de ces vacances pour vous amuser. Sur reussirsaprepa, on insiste beaucoup sur le concept de “pauses assumées” qui sont le fait d’assumer que nous prenons une pause mais durant lequel il n’est pas question d’ouvrir un cahier. Ici, c’est la même chose : assumez de prendre du bon temps mais profitez-en à fond.