fbpx

Quand on est en prépa on cherche toujours des solutions miracles pour réussir sa prépa, boire du café en est un exemple. Cela peut être pour certains un moyen de ne pas travailler et de dire qu’ils travaillent. En fait, il n’existe pas réellement de solution miracle. La prépa n’est que méthodes d’optimisation comme je le montre dans cet article.

La prépa n’est qu’une somme d’astuces pour optimiser son temps, son travail pour réussir. Le café en fait partie : dois-je boire du café pour réussir ?

Le mythe du café en prépa HEC

Le café en prépa fait partie du mythe de l’élève qui travaille toute la nuit et qui dort très peu mais qui tient grâce au café.

La prépa hec plus facile avec le café
Boire un café pour se motiver à travailler

Il s’agit d’un cliché. Mais boire du café peut réellement être un plaisir et donner de l’énergie pour de nombreuses personnes. Il n’est donc pas du tout à négliger.

Nous allons donc discuter s’il existe des bienfaits à boire du café et combien peut-on en boire par jour lorsque l’on est un grand fan de café. En gros, nous allons traiter deux questions

  • Je n’aime pas le café ou je le supporte : devrais-je me mettre à en boire ?
  • J’adore le café, super que ce soit bénéfique pour moi mais puis-je en boire à volonté ?

Dans un premier temps, voyons les effets positifs du café en prépa hec lorsqu’il est consommé avec modération.

Boire du café a des effets positifs s’il est consommé avec modération

Le café augmente l’énergie : Il permet de moins sentir la sensation de fatigue, ce qui peut être très intéressant en prépa pour travailler plus longtemps dans la journée (pas la nuit, la nuit il faut dormir).

De plus, le café augmente la sensation de bien être selon plusieurs études. Cela limite les risques de dépression notamment. C’est assez utile en prépa quand on sait que ces deux années sont très difficiles à gérer pour certaines personnes.

Par ailleurs, le café est riche en antioxydants, ce qui est très bon pour notre santé puisqu’ils permettent de lutter contre de nombreuses maladies chroniques. Il a d’autres avantages pour notre santé que je n’énumérerai pas ici.

En outre, le café va vous stimuler et faire éveiller votre mémoire. C’est donc ultra intéressant en prépa.

Attention cependant, le café présente des avantages à être consommé à petite dose. Il peut être néfaste à forte dose. Tous les effets positifs peuvent se transformer en effets négatifs si le café est surconsommé.

Comment savoir si l’on surconsomme le café ?

Le nutritionniste Jean Michel Cohen affirme, en s’appuyant sur des études, que c’est moins la quantité de caféine que la fréquence d’ingurgitation du café qui compte. En effet, vous pouvez très bien boire du café toute la journée si celui-ci est bien réparti (un café toutes les deux heures par exemple). Ce qu’il ne faut pas c’est boire 5 cafés en 5 minutes. Les effets négatifs vont vite se faire ressentir.

Soyez toutefois vigilants : la surconsommation de café peut réellement avoir des effets négatifs sur votre santé.

Par ailleurs, les effets surexcitant du café peuvent se faire ressentir assez longtemps (jusqu’à 8h d’effets chez certaines personnes), il est important de ne plus en consommer à partir d’une certaine heure pour bien dormir le soir. La pire chose est de rentrer dans un cercle vicieux du sommeil où le café comble vos heures de sommeil manquantes. Le café ne doit pas substituer une bonne nuit de sommeil. Il doit seulement être un complément qui peut par exemple vous rendre plus vif après le repas (pendant la fameuse période de la digestion).

En outre, si vous êtes très fatigué, il vaut mieux faire une sieste que boire plus de café. Un parfait compromis est ce qu’on appelle le café sieste. Comme le café met environ 20 minutes à agir sur notre corps, il peut être malin de boire un café, faire une sieste de 20 minutes et ensuite se réveiller. Vous serez normalement en pleine forme puisque vous bénéficierez des effets de la sieste et des effets du café.

Conclusion

Pour conclure, le café n’est donc pas une solution miracle pour réussir sa prépa. Il a des effets positifs qu’il ne faut pas négliger mais bien dormir reste le plus important pour être performant en prépa.

Si vous n’êtes pas encore adepte du café : soit vous n’aimez pas du tout et dans ce cas ce n’est pas grave, soit vous n’avez pas d’avis particulier et n’en buvez pas régulièrement et dans ce cas se mettre à en boire un par jour dans les moments de creux peut être intéressant. Le conseil : boire un café le matin pour être en forme au début de la journée et boire un café après le repas du midi pour vaincre la fatigue liée à la digestion.