fbpx

Imaginez : cela fait deux ans que vous travaillez d’arrache pied pour rentrer dans cette école de rêve, vous venez de réussir les écrits et vous vous apprêtez maintenant à passer les oraux (les entretiens de personnalité). Vous avez bossé tout ce qui fallait pendant des heures et le jury des entretiens de personnalité vous pose une question sur le seul sujet que vous ne maîtrisez pas : l’actualité. Résultat : une petite erreur comme celle-ci vous empêche d’accéder à cette école prestigieuse alors que vous aviez tout réussi jusque-là…

Mais ne vous inquiétez pas ! Nous sommes là pour ça puisque dans cet article, nous allons énumérer les 7 erreurs à éviter en entretiens de personnalité.

entretiens de personnalité
by freepik

Erreur 1 : Ne pas s’intéresser à l’actualité lorsque vous préparez vos entretiens de personnalité

Première erreur : le manque de révision de l’actualité. Ce domaine est plus ou moins présent selon les entretiens mais il est courant d’avoir au moins une question sur l’actualité. C’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas faire l’impasse sur l’actualité. 

Pour savoir comment préparer les questions sur l’actualité, nous avons préparé un article (Bientôt disponible).


Erreur 2 : Partir trop confiant pour vos entretiens de personnalité

confance entretiens de personnalité
freepik

Au moment des oraux, tout est remis à zéro. Un candidat ayant bien réussi ses écrits et ayant un bon classement peut très bien perdre son rang suite à un mauvais entretien. Et inversement, un candidat pas très bien classé aux écrits peut remonter au classement et intégrer l’école grâce à une bonne note à l’oral. C’est d’autant plus vrai que les jury ont tendance à noter de manière très sévère (2/20) ou très clémente (18/20).

Un candidat trop confiant aura tendance à penser avoir déjà réussi, ce qui ressentira lors de son entretien et sera perçu négativement par le jury. Attention toutefois à ne pas vous dévaloriser. Il faut donc trouver un juste milieu.

Erreur 3 : Ne pas être soi-même pendant les entretiens de personnalité

Il faut savoir avant tout que le jury du concours à l’intégration d’un candidat en main et ne prendra jamais de risque quant à celle-ci. S’il n’est pas convaincu de connaître et d’avoir cerner votre personnalité au bout de 30 minutes d’entretien, il n’hésitera pas à vous mettre une note handicapante.

Petit conseil : n’enfouissez pas vos émotions : cela vous permettra de paraître plus naturel (et donc plus à l’aise). Ainsi, votre débit de parole sera peut être plus fluide et plus agréable à entendre. Et dites-vous que dans tous les cas le jury verra votre stress, donc vous n’avez aucune raison de le cacher.

Erreur 4 : Ne pas travailler pour les entretiens de personnalité

Penser que l’entretien de personnalité ne porte que sur “soi” et ne nécessite donc aucune connaissance ni de préparation particulière est une erreur récurrente chez les candidats. Un bon candidat est un étudiant qui aura réfléchi sur son projet professionnel et sur ce que l’école peut lui apporter.

Petit conseil : analysez vos expériences précédentes et tirez en les bénéfices et les inconvénients, cela vous aidera à mieux expliquer votre projet professionnel au jury (et à vous-même par la même occasion).

Pour bien se préparer à l’entretien de personnalité et aux questions que l’on peut vous poser, nous vous avons conconcté un article avec 149 questions posées en entretien de motivation : vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Erreur 5 : Ne pas être honnête pendant vos entretiens de personnalité

flat icons

En allant à un entretien de personnalité, il faut être prêt à parler de n’importe quel sujet parce qu’un jury expérimenté peut vous faire parler de ce qu’il veut. Préparez-vous à parler de sujets que vous ne ressortez pas souvent, comme votre redoublement ou votre réorientation. Il n’y a pas de mal à cela, tant que vous montrez au jury ce que vous avez appris de ces épreuves.

Petit conseil : laissez l’auto-censure chez vous, celle qui vous fait croire qu’une expérience est insignifiante et ne vaut pas la peine d’être mentionnée dans votre entretien. Laissez le jury juger au risque de le priver d’une partie ce qui vous a forgé.

Erreur 6 : Négliger le non-verbal pendant vos entretiens de personnalité

Le jour J, en plus de votre discours, il faudra que vous fassiez attention aux moindres détails car tout compte ! Concernant votre tenue vestimentaire, restez classique ! Pour les hommes, le costume traditionnel reste indispensable. Pour les femmes, plus de liberté vous est donnée. Mais attention cependant à ne pas en faire trop. Un tailleur noir reste une valeur sûre. Laissez tous vos accessoires non nécessaires de côté comme les goodies de l’école ou votre sac à main/dos.

Enfin, faites surtout attention à votre attitude. Soyez dynamique, souriez (votre parole ne sera que plus agréable) et donnez envie au jury de vous prendre. Si un jury hésite entre deux notes, il prendra en compte tous ces éléments pour gonfler la note.

Erreur 7 : Ne pas s’intéresser au jury des entretiens de personnalité

Un entretien est avant tout un échange. Si vous ne parlez qu’en récitant un texte appris par cœur, sans vous soucier de la compréhension du jury, ce dernier risque de vite s’agacer. 

Ainsi, assurez-vous que le jury suive votre discours et le comprenne. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à couper votre discours pour essayer de renouer le contact en tendant une perche au jury par exemple.

Enfin, à la fin de l’entretien, lorsque le jury vous demande si vous avez une question, ne répondez surtout pas “non”, ce qui traduirait un manque d’intérêt pour le jury et pour l’école.

Réussir ses entretiens de personnalité en 4 semaines

Réussir sa prépa propose un stage de 4 semaines composé de 7 sessions de travail (collectives et individuelles), complètement personnalisé, avec plein de bonus pour vous aider à performer aux entretiens de personnalité. Le stage débute le 22 mai à 14h et se tiendra en ligne. C’est une formidable opportunité pour devenir une machine en entretien de personnalité.